AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'humilité du renard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'humilité du renard   Dim 23 Mar - 11:49

À cette rencontre il n'y avait ni masque, ni subterfuge, ni grands airs pour Guccio. Son éternité avait toujours tenu à un fil, et il le savait. Seul il avait appris à vivre chaque nuit comme si cela avait été sa dernière, et s'était bien juré d'affronter ses derniers instants avec le sourire.

Mais quelquechose avait changé maintenant, il n'était plus seul. Il avait des gens autour de lui qu'il estimait, voir même qu'il aimait jusqu'à une certaine mesure, et il ne pouvait tolérer que ces gens soient emportés par ses propres erreurs, et donc c'est un genou au sol qu'il se présenta devant les fils de l'Écosse ce soir-là.


Mes amis, selon les pilliers de notre engagement et les liens qui nous unissent, je ne peux accepter que les échecs de mon passé viennent s'abattre sur vous tous qui avez acquis mon respect. J'ai combattu tyrannie oui, mais un justicier qui échoue n'est qu'un traître, et c'est sous ce qualificatif que la mort viens me chercher sur vos terres en ces nuits qui sont probablement mes dernières.

Je me batterai, comme je l'ai toujours fait, avec tout les moyens mis à ma disposition... mais je ne peux accepter que vous tous ici présents payez le prix de mes ambitions passées. Si vous jugez plus prudent pour vos intérêts et les intérêts de notre groupe de me sacrifier pour la cause que nous chérissons tous... je ferai face à mon destin, seul, tel que cela doive être.

Le Lombard baissa les yeux, qui rapidement se remplirent de sang là ou jadis il y eut des larmes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'humilité du renard   Dim 23 Mar - 16:42

Guccio...mon ami, vous, qui tenez de tel paroles ici ne peut que me faire penser que les temps son grave. Vous avez de vieux ennemis, j'ai des vieux ennemis et c'est sans contre-dire que Feyfther a surement de vieux ennemis, on ne devient pas la plus grande claymore et mangeant le plus de gâteaux dans un concoure. La force d'un poing fermé est donné par ces cinq doigts, si on en enleve un, bien sure que le poing fermera encore, mais celui-ci aura perdu beaucoup de sa puissance et nous ne voulons pas, j'imagine que cela nous arrive. De plus, quel est l'authenticité des documents qui vous menacent? Quels sont nos autres solutions? Etc. Je ne suis pas le roi, je ne suis pas le chef mais je suis un vote. Je vote donc pour que vous soyons solidaires meme quand les temps seront dure.Tel est mon choix.


* Puis, Madrawd se leva de la roche, blessé par le garou, et se tint droit comme il le put.Il toussa et un peu de sang sortit de sa bouche pour tomber par terre puis il se rassit, fier de ce qu'il est.*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'humilité du renard   Lun 24 Mar - 8:13

Feyfther connaissait la gravité de la situation... il ne pouvait pas mettre en danger Moera ou son clan, mais il pouvait se sacrifier lui meme.. Ainsi il parla pour lui meme..

Guccio... au yeux des anglais je suis aussi un homme qu'il aurait aimer voir disparaitre. Je ne suis effectivement pas devenu la plus grande claymore d'écosse en participant a un concours de beauté... Bien que je ne puisse trainer avec moi mon clan dans cette bataille, sachez que vous n'êtes pas seul. Si nous devons affronter Mitras, voiler dans les atour de ses envoyé, sachez que je serai a vos coter.

Mais avant de parler de bataille, evaluons bien celle-ci car une bataille se decide souvent avant que les hommes s'affronte sur le champs d'honneur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'humilité du renard   Lun 24 Mar - 11:25

Lady Moéra resta impassible et s'adressa aux hommes avec le ton d'une mère.

Sir Tolomei, vos ennemis sont effectivement une menace pour nos éternités à tous. Les membres de cette coterie tout autant que le reste de mon assemblée.

Maintenant que nous pouvons parler en toute confiance, j'ai certaine chose à vous expliquer. Votre fuite d'Angleterre semble avoir été épié. Nous devrons médité sur la façon que cela est possible. Le shériff de la ville de Carlyle déclare la guerre à notre Royaume si votre tête ne lui ai pas rendu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'humilité du renard   Lun 24 Mar - 11:44

Ainsi donc les rumeurs était vrai... il est bien le traitre de l'ile de Carlyle... Feyfther réfléchissait.

Carlyle n'est pas Londres, il est possible de les contré avec plus d'aiseance... Lombard.. que peux tu nous dire sur ces ennemis. N'oublie pas de détails, car c'est sur ces détails que ce joueront notre vitoire ou notre défaite.

Feyfther avais l'air songeur... L,ennemis frappais a nos portes mais pourtant, il ne pouvait se convaincre de tout mettre de coter pour seconder le lombard... La vie de Moera lui était désormais très cher et ne pouvais la mettre en périls en mourant dans une vaine bataille.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'humilité du renard   Lun 24 Mar - 14:17

Après cette affirmation, un grand oiseau de proie majestueux fit son apparition dans la clairière ou se faisait cette réunion qui devait rester secrète. Se prédateur vena se poser doucement sur le sol. Après un ou deux cris qui signifiait sans doute une sorte de salutation, l'oiseau se mis doucement a grossir. Tellement que sa peau se mis a se déchirer de toute part pour laisser doucement place sous ces plumes a une peau. Cette peau qui était reconnu dans toute l'Écosse avec ses nombreuses peintures de guerres. Après sa transformation complète, l'homme n'avait plus que sur son corps que la peau complètement scalpé de l'oiseau de proie qui fut présent a peine quelques secondes auparavant ainsi que du sang qui perlait un peu partout sur son corps.

Bonsoir a vous tous. Ne soyez pas surpris. Puis-ce que je dois voyager a travers le comté et parfois même a travers le duché, j'ai dû emprunter certaines...habiletés a mes amis les animaux.

Pour en revenir a votre sujet principal, Guccio est malheureusement recherché par Niamh, la Shériff qui vient d'Angleterre. Bien que certaines rumeurs laissaient croire qu'elle venait d'une petite ville....qu'elle soit petite ou non n'a pas d'importance puis-ce que le prince qui la dirige est le bras droit du guerrier Mithras.

Si Guccio ne lui est pas emporté bientôt, nous entrerons en guerre DIRECTE avec l'Angleterre. Peut-être pas en entier mais même s'il s'agit d'une petite parti de l'Angleterre, nos armées ne sont pas assez importante pour survivre a une telle attaque. Du plus, nous ne pouvons compter sur l'aide de notre Duc pour nous aider en cas de guerre puis-ce qu'il est soupsonné de porter allégeance a Mithras.

Si la shériff n'est pas satisfaite et qu'elle retourne en Angleterre les mains vides, notre mère l'Écosse va devoir penser une plaie immense et béante la ou serait jadis Silver-Valley. Nous sommes perdant si nous voulons nous battre directement contre cette Shériff. Que nous nous révoltons contre elle ou que nous lui interdisons simplement d'ammener le lombard tout cela est innutile, il faut aborder une autre solution.

J'ai parlé longuement a cette femme...elle semble possiblement vouloir rester sur nos terres. Cependant, plus nous lui interdisons de prendre Guccio, plus elle veut repartir et déclarer la guerre a notre conté. Nous devons l'accueillir chaleureusement et tranquillement vendre son coeur a l'Écosse. Lui laisser croire qu'elle est importante, lui donner quelques petits ''pouvoirs'' ou permissions.

Pour ma part, j'ai déja commencé ma campagne envers elle. Pour qu'elle me prouve sa bonne foi, je lui ai demandé quelques petits services pour m'aider dans mes tâches de Warlord. En échange, elle est maintenant mes yeux et mes griffes parmis les Anglais. Je lui ai donné permission de punir parmis les haut-clans qui viennent ou proviennent d'Angleterre. Puis-ce que je ne peux sentir la majorité d'eux, c'est un bien pour un mal pour moi car je n'aurai plus a les sentir. Je lui porte une certaine confiance, elle m'aide avec les problèmes de Silver-Valley, elle se sent importante et songe moins a partir avec Guccio.

Pour illustrer ses propos, le vieil ours se couche dans la végétation importante du coin pour tranquillement se faire enlasser par cette flore enchantée. Après quelques secondes, la végétation a pris tellement d'empleur que le Gangrel est a peine visible et ne pourrait jamais se déprendre d'une telle attaque passive.

Vous voyez un peu se que j'essaie de vous faire comprendre. Les Anglais sont venu ici pour nous assimiler...C'est a nous de l'assimiler. Et pour commencer, il faut arrêter tout attaque directe verbale envers sa personne. M. Tolomei devra se montrer un peu plus docile envers elle et admettre ses tords. Feyfther devra arrêter d'utiliser ses puissants verbes pour lever les Écossais contre elle et son armée.

Laissez la croire qu'elle peut l'ammener quand elle veut...maintenant...Moéra...vous voulez m'aider a me relever de votre végétation...

Tellement la flore l'avait enveloppé, il n'était plus visible du tout. Comme une vieille carcasse qui faisait maintenant parti du décor contre son gré.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'humilité du renard   Lun 24 Mar - 15:11

Feyfther leva un sourcils puis se mit a rire... pendant un moment certain crurent qu'il avait perdu la tete...

Niamh... la shérif... Oh... je croyais pas que c'était elle... la chose deviens plus facile alors... Je vais voir ce que je peux faire pour la flatter ... ma fille connais biens les culte et je la sais pretresse du culte dedié a son veritable maitre... Mithras.

Je vais voir si je peux la diriger pour quelle servent mieux son maitre et non le baron de Carlisle.

Je suis soudainement soulager.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'humilité du renard   Lun 24 Mar - 15:24

Après s'être relevé de la trop forte végétation qui protège magiquement le lieu de rencontre. Crazy Bear reprit la parole.

Bien que je vous aie dévoilé le nom de la Shérif, il serait tout de même intéressant que cela reste le moindrement secret et que mon nom ne soit jamais dévoilé dans tout ça. J'essaie d'avoir sa confiance et je la perdrai probablement si cela s'ébruite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'humilité du renard   Lun 24 Mar - 15:30

Guccio se releva d'un bond, et essuya le sang qu'il avait dans les yeux en offrant un sourire carnassier à la coterie rassemblée

Crazy Bear... vous êtes la providence venue du ciel! HAHA! Maintenant que je sais sur quel échiquier jouer, je reprends courage! Tout n'est donc pas perdu, et je suis fort heureux de pouvoir entrevoir un peu mieux mon éternité! Que le vin coule à flots mes amis, car cette nuit ma mort est peut-être devenue ma vie! HAHA!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'humilité du renard   Lun 24 Mar - 16:08

Feyfther souriait... lui aussi avait un plan...

Ne vous en faites pas, je ne divulguerai rien au sujet du Shérif... je sais plusieurs chose sur cette femme, je crois pouvoir manoeuvrer sans meme ebruiter son status de Sherif... elle s'est présenté a moi comme pretresse du culte de Mithras, c'est sur cette facette que je jouerai...

je ferai l'innocent qui viens la voir car une sheriff est sur le points de commettre une grace erreur. Cette représentante de l'ordre pourchasse quelqu un d'insignifiant pour Mithras au nom d'un baron arogant qui se sert du sheriff pour assouvir une vengeance et surtout attirer le regard de Mithras sur cette personne sans importance. Si le grand Mithras surveille l'écosse, qui surveillera les franc de Francois Villion.... Guillaume le normand a deja prouver qu'il etait facile de traverser la manche lorsque Mithras dormais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'humilité du renard   Lun 24 Mar - 17:00

Oui mais justement...il dormait! Aujourd hui il est réveillé c'Est différent!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'humilité du renard   Lun 24 Mar - 17:01

La question importante c'est.... Mathras a-t-il déja vu le visage de Tolomei? Sa Sherif?Enfin ... il faut tout passer au peigne fin, ca nous prend le plus d'information possible et armez les drakars!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'humilité du renard   Lun 24 Mar - 17:13

Feyfther avait l'impression que les informations avait été mal comprise.. Il décida donc de faire une récapitulation...

Bon voici les faits et information que nous connaissons.

L'offense.


  • Sir Tolomei était une personne bien en vue à Carlisle.
  • Il tenta un coup d'état contre le Baron Nathaniel de Carlisle.
  • Le coup d'état échoua et Tololmei du partir en exile ici en écosse.

Le Baron Nathaniel de Carlisle


  • Ce Baron est un sous-fifre de Mithras comme 90% des ventrue ayant du pouvoir dans l'angleterre.
  • Sans l'appuie de Mithras, son royaume serait pratiquement également a celui de silver Valley.

La Shériff du conté de Carlisle


  • Elle se nomme Niamh et se présente comme une prêtresse du culte de Mithras.
  • Elle exige Tolomei ou Silver Valley devra faire fasse a une attaque.
  • Elle n'a pas les faveurs direct de Mithras.
  • Elle est relativement jeune pour occuper son poste.
Mithras


  • Il est l'un des plus vieux Ventrue a exister.
  • Lors de la conquete normande il était en torpeur.
  • Un culte le vénèrent comme un dieu guerrier.
  • Il est le prince de Londres et ses environ
  • Une rumeur cours qu'il manipulerais le Duc Duncan
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'humilité du renard   Lun 24 Mar - 17:31

Que Mitras ait vu son visage ou nom, c'est très très peu important. Les anciens ont beaucoup d'autres moyens pour s'informer que d'utiliser les 5 sens que nous connaissons. Même si nous détestons tous Mitras, ne le sous-estimez surtout pas. Ni même ses sous-fifre.

Guccio a tenté de renverser le pouvoir et a lamentablement échoué. Si quelqu'un viendrais ici et essaierais de renverser le pouvoir du Conte, se serait moi qui irait chercher cet homme par la peau des fesses et j'aurais amplements raisons. Même si M. le Conte n'est qu'un ''sous-fifre'' du haut-seigneur de l'Écosse, Bartolomew pourrait probablement accorder son aide au Conte. Vous voyez la comparaison?

Sur un autre ordre d'idée, puis-ce que nous parlons du Conte et du Duc. Ils seront présent demain, a l'Élysée en même temps que les 3 juges. Manquez leurs de respect d'une manière quelconque et je devrai vous punir gravement. Le Duc a beau être soupsonné de travailler pour Mitras, il reste notre Duc.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'humilité du renard   Lun 24 Mar - 17:46

Cela semble un bon résumé de la situation effectivement... et je dois ajouter que je souçonne fortement le Baron Nathaniel de Carlisle et le Duc Duncan Coluim et sont de mèche et de près. Coluim ne me porte pas non plus dans son coeur pour aucune raison apparente, et je ne vois d'autres liens entre les deux que celui-là. Ce qui confirme les soupçons entretenus à la court que Coluim supporte en secret l'Angleterre...

Je me demande ce que le Haut Seigneur Bartholomew penserait de tout cela...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'humilité du renard   Mar 25 Mar - 1:18

Lady Moéra bondit à la mention du culte de Mithras. Alors ils existaient toujours...Elle allait devoir enquêter bientôt sur le sujet.

- Le Seigneur Bartholomew sera avisé. L'allégence du Duc au pouvoir anglais n'avait rien d'une rumeur. Il s'est ouvertement affiché au Trium Virat.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'humilité du renard   Mar 25 Mar - 2:13

Voila qui complique les choses encore plus qu'elles ne le sont déja...je crois que nous devrons compter que sur nous mêmes...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'humilité du renard   Mar 25 Mar - 8:33

Pour continuer dans le thème de l'humilité... je crois que cela commence à prendre des proportions hors du commun. J'enverrai une missive à Niamh pour tenter de calmer le jeu.

Le Duc Duncan Coluim a déjà très mauvaise réputation, est ouvertement méprisé par certains, voir même dans mon propre clan. Je ne voudrais pas, par contre, nuire au Comte d'Artinax, qui lui est digne de respect, et à qui je dois mon domaine et ma chance de pouvoir travailler pour l'Écosse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'humilité du renard   Mer 26 Mar - 13:12

Feyfther toujours pensif regardais la pierre devant lui... Son esprit pensais a toutes les possibilité.

Cher ami, je vais tenter de raisonner Lady Niamh. Je connais le culte de Mithras pour avoir été un adepte alors que j'étais mortel. Mon défunt sire, William Andrews the second, était un adept plus que convaincu de ce culte. Sa mort au main de Mithras m'aura ouvert les yeux a temps.

Je jouerai une carte que je joue depuis mon arriver. Je l'approcher et lui expliquerai a quelle point son éternité est menacer car en temps que messager de la volonté du Baron Nathaniel, elle s,expose a tout les risques. Je lui expliquerai a quelle point Tolomei est insignifiant au yeux de Mithras et a quelle point le retiré de l'écosse unira les écossais contre l'angleterre et nuira au grand plan de Mithras lui même. Si elle ne veux toujours pas comprendre je lui expliquerai qu'il y aurais une guerre que si nous ne rendons pas Tolomei, et que si nous rendons Tolomei au Baron, rien nous empeche de la détruire elle. Elle devra comprendre que la menace d'une guerre ne changera rien si elle n'est plus la pour le voir et que son éternité pourrait servir beaucoup plus a Mithras en tant que Pretresse de son culte, qu'en tant que Martyr.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'humilité du renard   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'humilité du renard
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite nouvelle du Renard
» Leçon d'humilitée.
» renard voleur de.... boules de pétanques !!
» Sous l'oeil du renard la délégation revient
» Petit Renard | 3 lunes | Chaton | Pris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Cyberpunk :: Parias :: Archive du forum :: Archive de Mist :: Section privé :: Les Fils de l'Écosse-
Sauter vers: