AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Conversation serieuse et ouverture d'esprit (Commodore)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Conversation serieuse et ouverture d'esprit (Commodore)   Ven 2 Mai - 0:18

Alors que l'assemblé commençait a se disperser, Feyfther fit signe a Comodore.

Sir Comodore, je reflechis depuis quelque temps et si j'admet que certain comportement de votre personne mon irrité, il n'en demeure pas moins que vous avez une place a prendre dans l'échiquier de Silver Valley.

A titre personnel je vous offre que nous echangions des excuses pour ses irritants que nous avons vecu et repartions sur une nouvelle base.

Vous êtes en droit de refusez, mais je crois que ce sera préférable autant pour vous que pour moi que nous session de nous lancer le blame. Nous avons tous deux des tords et il n'appartient donc qu'a nous deux de corriger le tire et de repartir sur de meilleur terme.

Feyfther était sincere. Il ne serait probablement jamais l'ami de Comodore, mais Comodore etant un des rares anglais a garder fierement son appartenance a la court d'Avalon, il sertait préférable pour les deux court que ces querelles cesse, ne serait-ce que l'espace d'une décénnie.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Conversation serieuse et ouverture d'esprit (Commodore)   Ven 2 Mai - 10:42

Sir Hector avait deja quitté la salle (J'ai meme pas lu le post)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Conversation serieuse et ouverture d'esprit (Commodore)   Sam 3 Mai - 3:02

Commodore regarda de droite à gauche, de haut en bas Feyfther d'un regard analytique et inquisiteur. Il se résigna finalement à prendre la parole pour répondre à l'invitation pour une trêve...

Maître MacEwen, je ne puis promettre que certaines facettes de mon comportement ne continueront pas de vous irriter. Je ne baisserai pas pavillon devant la majorité de l'échiquier de Silver Valley simplement parce que mon allégeance est à l'Angleterre dans un nid nationaliste Écossais. Guccio se plaît à me rappeler souvent que je dois jouer selon vos règles mais ce n'est certainement pas au prix de continuellement me faire dérespecter.

Même si vous m'offre d'échanger des excuses pour les irritants du passé que nous avons vécu, quelle garantie aurais-je que nous repartions sur une nouvelle base avec le même pied d'égalité?

Si vous désirez qu'on reparte sur de meilleurs termes, il faudra m'assurer qu'on m'offrira la même chance à Silver Valley et le même bénéfice du doute que n'importe quel autre membre de l'Élysée d'origine Écossais. Si vous jugez que ce serait préférable que nous cessions de nous lancer mutuellement le blâme, il faudra que je ne sois plus placé en position de vous faire davantage de tort et vice versa.

Commodore braqua son regard droit dans les yeux de Feyfther et lui tendit son bras droit fier et digne...

"Pour la paix et la prospérité de Silver Valley..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Conversation serieuse et ouverture d'esprit (Commodore)   Sam 3 Mai - 3:50

Feyfther saisi l'avant-bras de l'ambassadeur de la court d'Avalon. Il savait pertinament que tout les deux ne serait pas eternellement en paix, mais pour le bien de Silver Valley, de tel querelle ne pouvait se poursuivre.

Pour la paix, qu'elle soit ici ou a Londre. Je serai honnete Sir Commodore, je ne peux rien garantir, mais je peux promettre de mettre ce que je peux en oeuvre pour que le respect qui vous est du vous soit rendu.

J'ai beaucoup réfléchis dernierement, je dois admettre avoir aussi été emporter par le nationalisme de l'endroit mais aujourd'hui je realise que cette fierté bien que louable peu devenir des oeillères lorsque vient le temps de penser a demain.

Le sang en moi peu parfois devenir bouillant, chaque clan a ses faiblesses, aussi j'espere qu'a l'occasion vous saurez pardonnez certain irritant comme je saurai pardonner les votres.

Sur un autre sujet Sir Commodore, je compte vous redonner le status publique qui vous ais du. Je veux que vous soyez percu comme le digne representant d'une court etrangere. Ainsi, toute personne desireuse d'entrer en communication avec cette court pourra vous parler. Comme je l'ai dit plus tot, je percois votre poste comme celui d'un ambassadeur, vous representer les interets de la court d'Avalon et il s'avera parfois utile de coopéré notament dans les cas de crime. J'entends ici des crimes aussi serieux que la destruction ou le silence du sang... ceux qui tenterait de fuire Silver Valley pour echapper au Warlord ne devrait pas pouvoir se refugier a Avalon et recommencer ces mefait.

J'ai parler a Shae pour l'incident qui était survenu en Élysé, elle m'a dit que vous aviez échangé des excuses se que je trouve louable. Je vais lui demander d'en faire de meme avec Maclachlan, mais les membres du clan du miroire briser sont connu pour leur bris d'étiquette occasionnel.

Finalement j'aimerais vous parler de quelque chose qui est tomber entre mes mains. Vous ne le saviez peu etre pas, mais un assassin a tuer la mere de Moera, une membre du defunt Triumvirat. Cette assassin a volontairement laisser Moera en vie pour lui transmettre se message.

Celui-ci a menacer la Vicomtesse de subir le meme sort que sa mere si elle ne favorisait pas l'angleterre. Vous comprendrai que cette situation implique 2 choix possible

Soit il s'agit d'une reel tentative d'intimidation commanditer par quelqu un qui vous voit comme un agneau facile a sacrifier.

Ou il s'agit d'un ecossait voulant alimenter la querelle et profiter de la grogne contre l'angleterre.

je vous propose de m'aider a trouver qui tente ainsi de nuire a nos relations afin que justice soit faites et que votre nom soit laver. De m'aider demontrera egalement un interet pour la securité de lady Moera et vous aidera a gagner un certain capital politique.

Qu'en dites vous Sir Commodore.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Conversation serieuse et ouverture d'esprit (Commodore)   Sam 3 Mai - 14:48

AMBASSADEUR DE LA COUR D'AVALON:

Rien ne me ferait plus plaisir que d'avoir la chance de représenter la Cour d'Avalon à Silver Valley. Je n'ai aucun problème à m'assurer d'avoir la coopération de l'Angleterre en cas de crimes contre la Cour de Silver Valley si vous avez besoin d'assistance pour éviter que les félons qui vous fuient ne tentent de se réfugier dans le Royaume de Mithras pour recommencer leurs méfaits.


LADY SHAE:
(Désolé pour l'Étiquette, elle a de la difficulté avec ça...)

Lady Shae m'a prié de lui pardonner son écart de conduite qui est survenu à notre première rencontre de l'Élysée. Je reconnais que ma réaction était brusque et immédiate mais l'instinct a rapidement pris le dessus sur le champ. Nous nous sommes effectivement suprennamment échangés des excuses pour nos incompréhensions. Pour une membre du Clan du Miroir Brisé, ce n'est pas à moi d'avoir lui dire à quel point sera toléré leur manque de bris occasionnel: c'est à vous. Je me contenterai aisément de savoir qu'elle n'a plus qu'à tenter de s'entendre avec Alan MacLachlan. À ce stade-ci, ce n'est plus mon conflit.


MOÉRA, LA VICOMTESSE:

Je ne savais pas que la mère de Moéra avait été assassiné. La seule nouvelle qui m'était parvenue était la nomination de "La Madre" à son nouveau titre par le Comte.

C'est certain que si ceci s'agit d'une réelle tentative d'intimidation commandité par quelqu'un qui me voit comme un agneau facile à sacrifier, la moindre des choses aurait été de s'assurer que je sache que je serais formellement accusé d'un acte aussi couard, haineux et méprisable. Cette personne aurait dû prendre le temps de faire quelques recherches pour se rendre compte que je règle généralement mes problèmes et querelles très ouvertement...

Si, dans le cas contraire, il s'agit d'un Écossais qui voulait alimenter la querelle en profitant de la grogne contre l'Angleterre... il a dépensé beaucoup trop de ressources pour attirer mon attention et mes foudres. Il n'avait pas besoin de sacrifier un tiers du Triumvirat pour avoir mon animosité. Je crois qu'il n'y a personne à Silver Valley qui a des doutes à mon sujet pour ce qui est de l'Écosse jusqu'à maintenant...

Je crois que vous seriez surpris de savoir à quel point j'estime la Son Excellence la Dame Moéra du Clan Gangrel. Je ne demande rien de moins qu'une opportunité de me prouver auprès de La Madre une fois pour toutes. Si cela peut lui permettre que Justice soit faite et laver mon nom à ses yeux, c'est encore mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Conversation serieuse et ouverture d'esprit (Commodore)   Sam 3 Mai - 15:40

Feyfther apprecia la direction pris par Commodore, il reconnaissait maintenant en Comodore la noblesse qu'il avait connu a Londre et les enseignement de sa Sire Demetra.

Je suis heureux d'apprendre que vos méthodes de regler vos conflit n'implique pas la violation de nos traditions, bien que je n'en avait jamais douter, votre réputation en est une de fin stratege politique, d'orateur émérite et de noblesse.

La Vicomtesse dans la situation présente devra agir, le meurtre est encore chaud, elle devra sévir ne serait-ce que pour prouver au low-clan qu'elle ne succombera pas a se genre d'intimidation. J'aimerais vous proposer une sanction que je pourrais surement lui proposer.

Soyez en charge de la capture de ce felon, vous aurez mon appuie dans votre quete, ainsi nous vous donnerons la chance de lavez votre nom. Je pourrai surement demander a la Vicomtesse ou vous appuyer si vous desirer faire une tel demande, que l'on vous octroie un sursi de quelques semaines avant que des sanction soit appliquer contre vous ou la court d'Avalon.

Si le sursi est refuser ou que nous n'arrivons pas a retrouver ce felon, je vous offrirai une tribune pour que publiquement vous puissiez condamné au nom de la court d'Avalon ce meurtre et offrir a la mere votre appuie et selui d'Avalon dans cette affaire. Cela ne satisfera pas les plus radicaux, mais transmettra un message a de possible ennemie politique d'Avalon qui ne pourrons alors plus agir de cette maniere sans risquer la colere des dirigeant d'Avalon.

Qu'es dites vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Conversation serieuse et ouverture d'esprit (Commodore)   Dim 4 Mai - 13:38

Commodore hocha simplement de la tête.

J'accepterai d'être en charge de la capture de ce félon. Par contre, je désire une demande officielle de la Vicomtesse. Je comprends qu'elle ne serait pas nécessairement friande à l'idée de devoir m'octroyer un sursis de quelques semaines pour me donner la chance de laver mon nom plutôt que d'appuyer des sanctions contre ma personne (et/ou la Cour d'Avalon) mais c'est un peu traître de me lancer une accusation d'un événement dont je n'étais même pas au courant avant que vous me l'appreniez.

C'est certain que si le suris est refusé, je m'engage à offrir à La Mère mon appui personnel dans cette affaire. (Pour ce qui est de l'appui de la Cour d'Avalon, je devrai m'entretenir avec les autres sympathisants de l'Angleterre avant de les engager à leur tour... je ne désire pas mettre leur tête sur le billot si ceux-ci ne sont pas prêts à le faire eux-même.) De toute façon, cela m'importe peu si les plus radicaux ne sont pas satisfaits... lorsque j'aurai fait le travail avec succès, tous les ennemis politiques de l'Angleterre seront épargnés de la colère des dirigeants du Royaume d'Avalon.

Je comprends que la situation est délicate et que La Mère, personellement impliquée, ne voudra peut-être pas démontrer beaucoup de patience mais tant et aussi longtemps qu'il n'y aucune preuve qui pèse contre moi, je mérite minimalement le bénéfice du doute de la Vicomtesse. De toute façon, je vais devoir mener cette enquête jusqu'au bout... ne serait-ce que pour prouver que je ne suis ni sournois, ni hypocrite. Les Low Clans seront beaucoup plus intimidés par mon efficacité et mon utilité à Silver Valley!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Conversation serieuse et ouverture d'esprit (Commodore)   Lun 5 Mai - 16:24

Feyfther hocha de la tete et se grata le menton...

Je ferai par a Moera de votre intention de trouver ce felon et de votre demande. Je lui conseillerai egalement de vous octroyer le sursit afin que vous puissiez lavez votre nom, mais le ton n'en sera pas moins dur, la grogne populaire contre la court d'Avalon ne nous permets pas beaucoup de marge de manoeuvre.

Si je conseil a son Excellence 3 mois (OOC 3 game officiel ) cela vous semble-t-il juste et equitable vu la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Conversation serieuse et ouverture d'esprit (Commodore)   Mar 6 Mai - 20:04

Commodore ne bronchait pas...

Le ton de la Mère, la Victomesse Moéra, ne m'importe. Sachez d'ailleurs que le doux son de sa voix n'est que musique à mes oreilles et qu'elle y peut adopter le ton qui sied son humeur. Plus le ton sera dur, plus mon désir de lui prouver ma valeur et ma bonne foi se raffermira.

Vous avez la marge de manoeuvre que vous désirez bien vous donner. Par contre, je ne vois aucune raison pour vous d'exacerber la grogne populaire contre la Cour d'Avalon. Je vous ai d'ailleurs déjà rassuré que je le ferais moi-même en prouvant à la Cour de Silver Valley qu'ils n'ont rien de plus à nous envier que notre désir de les aider et de leur montrer l'exemple pour mieux se développer eux-mêmes.

Vous conseillerez à son Excellence le laps de temps que vous croyez qu'elle sera prêt à m'octroyer sans vouloir plutôt me foudroyer. Si 3 mois (OOC: 3 Parties Officielles) est un délai qu'elle trouve raisonnable, c'est le délai qui me satisfera.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Conversation serieuse et ouverture d'esprit (Commodore)   Mar 6 Mai - 20:50

Feyfther se leva et tendis une main franche a Commodore.

Je suis heureux de voir que votre resolution est inebranlable dans les circomstance et encore plus heureux d'avoir eu avec vous cette conversation serieuse et courtoise.

Si vous me le permettez, je dois m'excuser pour rejoindre les officiers et surtout son excellence a qui je rapporterai vos bonnes intentions.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Conversation serieuse et ouverture d'esprit (Commodore)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Conversation serieuse et ouverture d'esprit (Commodore)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne — PUCK
» (M) ZAYN J. MALIK • Ne jamais confondre une ouverture d'esprit avec une fracture du crâne.
» L'art compliqué de l'ouverture d'esprit - Severus&Hermione
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Ouverture de la saison de la chasse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Cyberpunk :: Parias :: Archive du forum :: Archive de Mist :: Section privé :: Le manoir des Anglais-
Sauter vers: